Utiliser mon Compte Personnel de Formation (CPF)

Pour évoluer et développer votre employabilité, vous souhaitez peut-être vous former, voire vous reconvertir. A ce titre vous pouvez notamment utiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF), une crédit de formation que vous cumulez tous les ans.

}

Temps de lecture : 12 mn

Comment utiliser son compte personnel de formation (CPF) ?

Vous souhaitez développer vos compétences, changer de métier ou faire évoluer votre employabilité sur un même poste ? Vous pouvez pour se faire mobiliser le budget disponible sur votre compte personnel de formation (CPF). Désormais, grâce au :

  • Site internet du CPF,
  • L’application Mon Compte Formation associée.

Vous pourrez  trouver des formations, les réserver et payer celles-ci avec votre crédit CPF. Découvrez le montant crédité sur votre compte, trouvez la formation dont vous avez besoin, réservez et payez cette formation. Le site ou l’application vous permettent notamment de voir votre crédit,  de trouver des formations, de les réserver et de payer celles-ci avec votre crédit.

Votre employeur ne peut en aucun cas vous obliger à recourir à votre CPF. Si vous souhaitez faire participer un tiers au financement et/ou si la formation se déroule pendant le temps de travail avec l’accord de votre employeur, alors il s’agira d’une co-construction. Depuis fin novembre 2019, le CPF n’est plus géré par les OPCO. Suite à la réforme de la formation professionnelle de 2018, les OPCO ne sont plus en charge de la gestion du CPF. C’est la Caisse des Dépôts et Consignations qui traite et gère les demandes de formation professionnelle.

Des droits acquis tout au long de sa carrière pour tous les salariés

Tous les actifs, salariés ou à la recherche d’un emploi, quel que soit leur secteur d’activité, possèdent un compte personnel de formation et peuvent l’utiliser tout au long de leur vie professionnelle.

Le CPF ne se compte plus en heures, mais en euros.

Pour tous les salariés dont le temps de travail est supérieur à 50 % du temps complet, 500 euros sont versés sur votre compte personnel de formation par année de travail (dans la limite de 5 000 euros).

Pour les salariés peu ou pas qualifiés ou les personnes en situation de handicap, 800€ sont versés chaque année (dans la limite de 8 000 euros).

À noter : L’employeur ne peut pas obliger son salarié à utiliser son compte personnel de formation. Il s’agit d’un droit individuel sur lequel le salarié a l’initiative pleine et entière. Ainsi, pour un salarié, le refus de recourir à son crédit en euros inscrit au Compte personnel de formation (CPF) ne constitue pas une faute. En savoir plus sur mes droits à la formation

Nécessité de l’accord de l’employeur dans certains cas

La formation financée dans le cadre du Compte personnel de formation (CPF) n’est pas soumise à l’accord de l’employeur lorsqu’elle est suivie, dans sa totalité, en dehors du temps de travail.

Lorsqu’elle est suivie partiellement ou dans sa totalité pendant le temps de travail, le salarié doit demander une autorisation d’absence à son employeur.

Les formations disponibles

Les formations et actions éligibles au CPF sont les suivantes :
  • Les titres et diplômes professionnels enregistrés au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles) incluant les certifications de qualification professionnelle (CQP) ;
  • Les certifications et habilitations enregistrées au répertoire spécifique incluant le certificat de connaissances et de certifications professionnelles CLéA ;
  • L’accompagnement VAE (validation des acquis de l’expérience)
  • Le bilan de compétences ;
  • Le permis de conduire (catégories B, C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE) ;
  • L’accompagnement à la création et reprise d’entreprise.

Consultez la liste des formations éligibles mise à jour toute les semaines.

Accédez aux formations disponibles en quelques clics

Visionnez la vidéo du ministère du travail. Grâce à l’application mobile du compte personnel de formation associée au site Moncompteformation, accédez à l’ensemble de l’offre de formation en France.

Cette application – sur laquelle vous pouvez créer votre compte en vous munissant de votre numéro de sécurité sociale et d’une adresse électronique valide –  est téléchargeable sur votre smartphone et vous permet de gérer vos droits et de choisir une formation en ligne et en autonomie.

Vos heures de DIF peuvent être rajoutées sur votre CPF jusqu’à fin 2020

Attention : l’OPCO ne détient pas l’information du nombre d’heures de DIF (Droit Individuel à la formation) acquises par le salarié avant 2015. C’est bien l’employeur et uniquement lui qui a connaissance de cette information.

Cette information se trouve :

  • Soit sur le bulletin de décembre 2014,
  • Soit sur le bulletin de salaire de janvier 2015,
  • Soit sur une attestation remise par l’employeur,
  • Les OPCO ne gérant plus le CPF, il faut que le salarié se rapproche de la Caisse des Dépôts et des Consignations via ce site pour connaitre les modalités de financement du dispositif. OCAPIAT conseille les entreprises de moins de 11 et les salariés sur les dispositifs mobilisables à OCAPIAT.

Le projet de transition professionnelle (PTP) : un dispositif pour vous reconvertir via votre CPF

Un récent dispositif finançable avec votre compte personnel de formation (CPF) vous permet d’aller plus loin afin de vous qualifier, d’évoluer ou de vous reconvertir. Le projet de transition professionnel (PTP), ex-CIF, vous permet de vous absenter de votre poste afin de suivre une formation certifiante, éligible au compte personnel de formation (CPF) pour vous qualifier, évoluer ou vous reconvertir, en savoir plus.

Les OPCO ne gèrent pas les projets de transition professionnelle, que certains nomment CPF de transition professionnelle. Ce sont les associations Transitions Pro qui les prennent en charge. Ces commissions paritaires interprofessionnelles régionales examinent les dossiers et remboursent une rémunération minimale à l’employeur.

wpChatIcon