Une nouvelle adresse pour OCAPIAT La Réunion

Une nouvelle adresse pour OCAPIAT LA Réunion

OCAPIAT la Réunion change d’adresse 

En cette nouvelle année, les locaux d’OCAPIAT La Réunion changent d’adresse. 

Voici la nouvelle adresse : 

50 Rue des Bois de Reinette

97424 SAINT LEU

 

Aller plus loin

Une nouvelle adresse pour OCAPIAT La Réunion

Une nouvelle adresse pour OCAPIAT LA RéunionOCAPIAT la Réunion change d'adresse En cette nouvelle année, les locaux d'OCAPIAT La Réunion changent d'adresse. Voici la nouvelle adresse : 50 Rue des Bois de Reinette 97424 SAINT LEU  Aller plus loinNous contacterBesoin...

La Réunion : L’accueil des nouveaux collaborateurs dans l’agro-alimentaire : un défi à relever

La Réunion : L'accueil des nouveaux collaborateurs dans l'agro-alimentaire : un défi à releverUn parcours d'accueil basé sur des vidéos interactives pour faciliter l'intégration des nouveaux collaborateurs Des difficultés de recrutement  Le secteur agro-alimentaire...

DOM-TOM : valorisation des prises en charge des contrats d’apprentissage signés dans les DROM

Une nouvelle décision prise par le conseil d’administration OCAPIAT permet de majorer les niveaux de prise en charge applicables aux CFA d’outre-mer (Antilles, Guyane, La Réunion) afin de financer le surcoût lié à l’accompagnement social des apprentis les plus en...

Ile de la Réunion : Le numérique au service de la promotion de l’alternance et du recrutement

Depuis le 30 septembre et jusqu'à fin novembre 2021, OCAPIAT anime des ateliers de présentation et d'expérimentation d'outils numériques comme par exemple "CampNum & Entreprise virtuelle"Atelier avec des entreprises localesAtelier CFAA et DAAFAtelier RPC (réseau...

Nous contacter

Besoin d’aide ? Contactez nos conseillers !

Nous sommes là pour répondre à vos questions et vous assister. Contactez-nous dès maintenant pour obtenir de l’aide personnalisée.

La Réunion : L’accueil des nouveaux collaborateurs dans l’agro-alimentaire : un défi à relever

La Réunion : L’accueil des nouveaux collaborateurs dans l’agro-alimentaire : un défi à relever

Un parcours d’accueil basé sur des vidéos interactives pour faciliter l’intégration des nouveaux collaborateurs

Des difficultés de recrutement 

Le secteur agro-alimentaire connaît des difficultés pour assurer une activité stable face aux besoins croissants des clients. Les exigences changeantes des clients et les contraintes de qualité et environnementales créent un besoin de qualifications qui ne sont pas facilement trouvées sur le marché de l’emploi. Le recrutement devient ainsi un défi majeur, aggravé par le vieillissement de la main-d’œuvre et la perte imminente de savoir-faire spécifiques.

Une solution attrayante pour relever le défi 

Pour relever ce défi, il est essentiel de proposer des processus et des outils d’accueil attrayants et adaptés, en utilisant des méthodes de diffusion de l’information qui conviennent aux nouvelles générations. Un parcours d’accueil basé sur des vidéos interactives est envisagé pour faciliter l’intégration des nouveaux collaborateurs et leur permettre d’acquérir rapidement les connaissances nécessaires.

Dix entreprises agro-alimentaires de La Réunion soutiennent l’initiative

Cette initiative est soutenue par un regroupement de dix entreprises agro-alimentaires de La Réunion, de toutes filières confondues, qui travaillent ensemble avec le soutien de partenaires pour financer et mettre en œuvre ce projet. L’objectif est de structurer un Livret d’Accueil Digitalisé pour les entreprises engagées dans ce projet.

Les résultats attendus comprennent la mobilisation des acteurs internes, la cartographie des pratiques et ressources spécifiques à l’accueil, la clarification des besoins et attentes, la définition d’un plan d’actions, ainsi que la formalisation d’un Livret d’accueil et des trames scénaristiques.

La prestation se déroulera en plusieurs phases, notamment un diagnostic initial, un accompagnement méthodologique et une ingénierie de formation. Des réunions, des entretiens et l’utilisation d’outils d’analyse seront utilisés pour mener à bien ce projet.

Retrouvez ici la carte de la répartition des 10 entreprises engagées.

Ce projet est résumé dans une vidéo disponible ci-dessous.

Pour les entreprises de + de 50 salariées souhaitant intégrer un second groupe de travail concernant cette démarche , il reste des places !
Vous pouvez contacter directement Julien Maurice : julien.maurice@ocapiat.fr

Aller plus loin

SOLTéA, nouvelle campagne de répartition du solde de taxe d’apprentissage

Nouvelle campagne de répartition du solde de taxe d'apprentissage sur la plateforme SOLTéAARTICLE NATIONALSOLTÉA, la plateforme de répartition du solde de la taxe d’apprentissageEn lien avec les évolutions législatives issues de la Loi n°2018‐771 du 5 septembre 2018,...

TOUT SAVOIR SUR LE RECRUTEMENT ET L’INTÉGRATION D’UN SALARIE EN ALTERNANCE

TOUT SAVOIR SUR LE RECRUTEMENT ET L'INTÉGRATION D'UN SALARIE EN ALTERNANCEVous voulez en savoir plus sur le recrutement et l’intégration d’un salarié en alternance ? Nous vous proposons 3 rendez-vous au choix : 👉 Le 23 avril 2024 de 11h à 11h45  Inscrivez vous ici !...

Lancement de la Quinzaine de l’alternance 

Lancement de la Quinzaine de l’alternance Coup d'envoi de la quinzaine de l'alternanceL’Opérateur de compétences OCAPIAT est comme tous les OPCO missionné par l’Etat notamment pour développer l’attractivité des métiers liés aux 50 branches professionnelles qu’il...

Nos webinaires à venir en CVDL !

Nos webinaires à venir en Centre Val de Loire   OCAPIAT - Former vos futurs ambassadeurs : la clé pour un recrutement d'alternants réussi ! Pourquoi et comment former vos futurs ambassadeurs de l'alternance ? Le 14 mai, de 11h à 12h Inscrivez-vous ici !  OCAPIAT...

Nos webinaires à venir en IDF !

Nos webinaires à venir en idf OCAPIAT - Découvrez nos autodiagnostics et nos financementsà l'accompagnement RH Découvrez les outils d'autodiagnostic d'OCAPIAT : DIAG'RH, DIAG Numérique, Cap compétences Clés (Illéttrisme) 📆 Le 28 mai de 12h00 à 12h45 Inscrivez-vous ici...

Nous contacter

Besoin d’aide ? Contactez nos conseillers !

Nous sommes là pour répondre à vos questions et vous assister. Contactez-nous dès maintenant pour obtenir de l’aide personnalisée.

DOM-TOM : valorisation des prises en charge des contrats d’apprentissage signés dans les DROM

Une nouvelle décision prise par le conseil d’administration OCAPIAT permet de majorer les niveaux de prise en charge applicables aux CFA d’outre-mer (Antilles, Guyane, La Réunion) afin de financer le surcoût lié à l’accompagnement social des apprentis les plus en difficultés.

Ce montant permettra de prendre en compte la charge administrative supplémentaire des CFA qui accompagnent de manière individualisée, les apprentis. Cette mesure vise les plus jeunes apprentis, engagés dans des contrats pour des titres et diplômes de niveau 3 à 5.

Le financement est adossé au contrat et se calcule sur la base d’une majoration de 5% du cout de formation communiqué par le CFA ou  du niveau de prise en charge NPEC défini par France compétences (qui est le cout maximum pris en charge par OCAPIAT).

 

A retenir :

  • La demande de majoration n’est pas automatique.
  • La majoration de 5% s’applique sur le cout de prestation communiqué par le CFA, qui est inférieur ou égal au niveau de prise en charge (NPEC) défini par France compétences. Si le cout de prestation est supérieur au NPEC, OCAPIAT paie la majoration sur la base du NPEC. Il n’y a pas de majoration de la prise en charge pour les titres et diplômes en valeur d’amorçage et ni de majoration sur les frais annexes et frais liés au handicap.
  • La demande  doit être effectuée par les CFA ultramarins uniquement.
  • Elle ne concerne que les contrats avec des diplômes et titres de niveau 3 à 5.
  • La majoration démarrera pour les contrats signés dès le 1er janvier 2023 (effet rétroactif).

 

Comment réaliser rapidement ma demande ?

La demande se fait par l’intermédiaire de la convention de formation, un document déjà utilisé par les CFA. Ainsi, il convient au CFA d’ajouter une ligne en dessous du tableau des montants (présent dans l’article sur les dispositions financières de la convention de formation-voir ci-dessous).

Phrase à ajouter sous le tableau ci-dessus :  “le CFA demande la majoration pour l’accompagnement social de l’apprenti :  Oui  / Non “

Le calcul du la majoration se fera ainsi automatiquement par OCAPIAT. Le CFA sera informé du montant avec majoration via l’accord de prise en charge.

Aucun bilan et aucune d’attestation n’est à envoyer pour percevoir la majoration qui se calcule dans l’échéancier de versement. OCAPIAT pourra cependant demander toutes pièces nécessaires afin de valider la mise en œuvre de la mesure durant la durée du contrat, notamment lors des contrôles de service fait ou de contrôles qualités.

 

 

Pour aller plus loin…

Ile de la Réunion : Le numérique au service de la promotion de l’alternance et du recrutement

Depuis le 30 septembre et jusqu’à fin novembre 2021, OCAPIAT anime des ateliers de présentation et d’expérimentation d’outils numériques comme par exemple “CampNum & Entreprise virtuelle

Atelier avec des entreprises locales

Atelier CFAA et DAAF

Atelier RPC (réseau CARIF OREF)

 

CAMP'NUM

 

Dans un contexte de

  • pénurie de personnels qualifiés face aux importantes exigences clients/sécurité/qualité
  • difficultés à trouver des candidats à la formation professionnelle et à l’apprentissage,

 

l’objectif est de convaincre les différents acteurs concernés (entreprises, centres de formation, acteurs de l’emploi, etc…) de l’intérêt de recourir à une malette d’outils numériques comme :

  • levier de valorisation des métiers en tension
  • vecteur de promotion de l’alternance
  • technique innovante en matière recrutement  et de formation

 

 

Cette démarche de  sensibilisation, sous forme d’ateliers et de RDV individuels des modules et de process numériques, s’inscrit dans un schéma plus large d’actions visant à :

  • diagnostiquer les besoins  territoriaux /sectoriels sur l’Apprentissage
  • mobiliser les acteurs cibles autour d’une dynamique d’acculturation numérique
  • inciter et initier des projets collaboratifs, construits et co-finances
  • analyser les besoins des différents acteurs tels que les centres de Formation (CFA, MFR …), entreprises, institutionnels sur le volet ≪ promotion de l’Apprentissage ≫
  • créer une cartographie de besoins par corpus sur la promotion de l’alternance