Optimiser le transfert de savoir-faire entre salariés

TSF, transfert des savoirs et savoirs-faire, une action pour vous aider à gérer le partage de vos expertises internes.

Et si vous passiez à l’action ?

Nos équipes sont à votre entière disposition pour vous accompagner dans la mise en place de cette démarche.

Qu’est-ce que TSF ?

Votre entreprise est confrontée aux enjeux suivants ?

  • Eviter la perte des savoirs et savoir-faire lors des départs à la retraite.
  • Formaliser et capitaliser les savoirs non décrits pour éviter leur dispersion.
  • Préserver le patrimoine connaissances et compétences de l’entreprise.
  • Optimiser et fiabiliser le passage de relais entre deux ou plusieurs personnes.
  • Favoriser le partage des expertises au quotidien dans l’entreprise.

 

Les manières de transmettre les connaissances varient d’un individu à l’autre.

Organiser la transmission des savoirs et savoir-faire dans l’entreprise, c’est permettre aux collaborateurs d’acquérir une méthodologie afin de rendre plus efficace et pérenne le transfert des expertises au sein des équipes.

Cette démarche pédagogique et cette action de formation s’appellent TSF.

Son objet est d’aider votre entreprise à mieux gérer le partage de vos expertises internes.

TSF signifie : Transfert des Savoir-Faire.

Quels sont les objectifs de TSF ?

Les objectifs sont multiples :

  • Analyser l’opportunité et les enjeux de transfert de savoirs et de savoir-faire.
  • Repérer les compétences stratégiques nouvelles ou critiques à transférer.
  • Réunir les conditions pour construire un dispositif de transfert de savoirs et de savoir-faire.
  • S’adapter aux enjeux de votre entreprise et des collaborateurs.
  • Repérer et préparer vos collaborateurs (manager – transférant – receveur).
  • Superviser le transfert et évaluer les acquis.
  • Formaliser les bonnes pratiques et capitaliser sur le transfert pour pérenniser la démarche.

Mon entreprise est-elle concernée ?

Le Transfert des savoirs et savoir-faire s’adresse à toutes les entreprises du secteur agricole ou du secteur alimentaire.

Pour bénéficier de TSF, il faut être à jour du versement de ses cotisations légales de formation professionnelle.

Cliquez ici pour vérifier votre appartenance au champ professionnel d’OCAPIAT.

Comment TSF est-il financé ?

Entreprises de moins de 50 salariés

  • Prise en charge des coûts de formation sur la contribution légale, au titre du plan de développement des compétences, dans la limite des fonds disponibles.
  • Prise en charge des salaires sur la base du SMIC horaire chargé (12€/h) sur le principe de la contribution légale, au titre du plan de développement des compétences, dans la limite des fonds disponibles.

 Entreprises de 50 salariés et plus

  • Prise en charge en contrepartie d’un versement volontaire.
  • Cofinancement FSE possible

 

→ Plus de détails : lire la fiche de présentation.

Quelles sont les étapes et la marche à suivre ?

TSF, c’est :

  • 1 phase de diagnostic.
  • 4 modules de formation

En amont du diagnostic, votre entreprise doit :

  • Établir sa commande auprès des prestataires de son choix et sélectionner un projet à l’initiative d’OCAPIAT.
  • Soumettre la proposition d’intervention du prestataire sélectionné à son conseiller pour validation.

Après diagnostic et en amont des modules de formation, votre entreprise doit :

  • Envoyer sa demande de prise en charge à la direction régionale OCAPIAT, à laquelle elle joint la fiche projet amont ainsi que la proposition d’intervention du prestataire.

 

→ Plus de détails : lire la fiche de présentation

Quelle documentation fournir à l’OPCO ?

Les documents à fournir à OCAPIAT pour engager votre démarche sont les suivants :

  • Demande de prise en charge action prioritaire.
  • Fiche projet amont.
  • Proposition d’intervention du prestataire.

Les documents à fournir à l’étape du règlement sont :

  • Facture
  • Fiche projet bilan
  • Livrables produits

 

→ Plus de détails : lire la fiche de présentation

Quels sont les acteurs en présence ?

  • Le prestataire sélectionné.
  • Le conseiller entreprise d’OCAPIAT.
  • Votre entreprise.
  • Le FSE (Fonds social européen), cofinanceur de l’action de formation.
    Logo FSE

 

→ Plus de détails : lire la fiche de présentation

X
wpChatIcon