Faire valider les acquis de l’expérience (VAE)

La validation des acquis de l’expérience (VAE) donne la possibilité à toute personne engagée dans la vie active de faire valider les acquis de son expérience en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification professionnelle (CQP).

}

Temps de lecture : 13 mn

Et si vous passiez à l’action ?

Nos équipes sont à votre entière disposition pour vous accompagner dans la mise en place de cette démarche.

Spécificités de branches

Maritime

Salariés des Chambres d’Agriculture

Autres secteurs

  • soyez patients, les fiches arrivent bientôt !

La VAE, une démarche positive

 

L’objectif, pour votre salarié, est – sans avoir à se former – d’acquérir une certification professionnelle enregistrée au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles). Le principe est bénéfique pour le salarié : prise de conscience et valorisation du chemin parcouru, reconnaissance de ses savoir-faire, étape dans le processus d’intégration d’un parcours de formation professionnelle, sécurisation de son parcours professionnel.

Focus actualité : Au sujet du RNCP, à titre expérimental jusqu’au 31 décembre 2021, les actions de validation des acquis de l’expérience pourront avoir pour objet l’acquisition d’un ou plusieurs blocs de compétences d’une certification inscrite au RNCP. Le périmètre des certifications professionnelles concernées par cette expérimentation et son cahier des charges sont définis par l’arrêté ministériel du 28 novembre 2019.

 

L’expérience requise doit être

 

  • d’au moins un an
  • en rapport direct avec le contenu de la certification visée
  • en continue ou discontinue

 

Quel intérêt pour mon entreprise ?

 

  • La VAE renforce la motivation et la reconnaissance des compétences
  • La VAE rationalise les coûts de formation
  • La VAE favorise le développement professionnel des salariés

 

La VAE n’est pas une action de formation

 

Il s’agit pour votre salarié de raconter son histoire professionnelle voire associative à un jury de professionnels, en constituant un portefeuille écrit de preuves des compétences développées dans le parcours de vie. Cette démarche est en général accompagnée par un tiers. C’est donc un engagement, le plus souvent individuel, qui prend du temps. Si votre salarié souhaite réaliser une VAE, il convient de le motiver mais aussi de l’informer de la notion d’engagement individuel. La VAE peut être discutée lors de l’entretien professionnel.

 

La prise en charge de l’accompagnement à la VAE peut être réalisée dans le cadre…
  • du Plan de développement des compétences (ex Plan de formation)
  • d’un congé de VAE
  • du Compte personnel de formation (CPF), à la main de votre salarié

 

Qu’est-ce que la VAE collective ?

 

La VAE peut être individuelle ou collective. Une entreprise peut décider de mettre en place un projet collectif de VAE, élargi à la population de l’entreprise avec son consentement dans le cadre d’enjeux précis : augmenter le niveau de qualifications, identifier ou transférer des compétences, sécuriser des parcours professionnels, favoriser un climat social serein. La démarche de VAE collective est structurée et simultanée pour plusieurs salariés, pour des certifications communes ou différentes.

 

A savoir

Si la VAE ne permet pas au jury de valider intégralement la certification visée, mais seulement de la valider partiellement, alors le jury peut recommander au salarié de suivre une ou des formations qui viendront consolider les acquis et permettre au final de valider la certification

ET SI VOUS PASSIEZ A L'ACTION ?

Nos équipes sont à votre entière disposition pour vous accompagner dans la mise en place de cette démarche.
Contactez-nousMon espace OCAPIAT
wpChatIcon