Lire, écrire, compter, maîtriser l’informatique (savoirs de base de vos salariés)

La lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme est un sujet national et l’affaire de tous. L’opérateur de compétences OCAPIAT a pour mission d’y participer en tant qu’OPCO. Il s’engage pleinement et agit à différents niveaux.

Nous vous proposons dans cet article de quoi vous informer et vous outiller pour trouver la meilleure posture pour votre entreprise et accompagner vos salariés.

Et si vous passiez à l’action ?

Nos équipes sont à votre entière disposition pour vous accompagner dans la mise en place de cette démarche.

Qu’est-ce que l’illettrisme et l’illectronisme ?

L’illettrisme et l’illectronisme sont des réalités qui impactent le quotidien professionnel des salariés. Les entreprises par conséquent le sont également dans leurs performances économiques et sociales.

Définition de l’illettrisme

L’illettrisme caractérise des personnes qui ont été scolarisées mais ont mal acquis les compétences de base que sont la lecture, l’écriture et le calcul numérique.

A ne pas confondre avec l’analphabétisme qui concerne les personnes ayant des difficultés similaires mais qui n’ont jamais été scolarisées.

Le saviez-vous ?  Les cours de FLE (Français Langue Etrangère) s’adressent uniquement aux personnes qui ont été scolarisées dans leur langue natale et qui aujourd’hui ont besoin d’apprendre le Français avec des cours spécifiques.

Définition de l’illectronisme 

Il s’agit de la « situation d’un adulte ne maîtrisant pas les outils numériques usuels permettant d’accéder aux informations, de les traiter et d’agir en autonomie dans la vie courante » (définition de l’ANLCI)​.

OCAPIAT s’engage et vous outille face à l’illettrisme et l’illectronisme

L’une des missions d’OCAPIAT est de contribuer à la diminution des situations d’illettrisme et d’illectronisme en France dans les secteurs qu’il couvre : agriculture, secteur alimentaire, pêche, etc.

Nous vous proposons dans la suite de cet article de vous accompagner pour faciliter votre mobilisation.

 

Définir, mesurer, agir :

En entreprise, il paraît évident que tout le monde soit capable de lire des consignes techniques ou de savoir se servir d’un ordinateur. Pourtant, vous seriez étonnés d’apprendre que le taux concerne 1 salarié sur 10 dans nos secteurs. En France, le taux d’illectronisme touche plus de deux salariés sur 10.

Souvent invisibles, l’illettrisme et l’illectronisme peuvent impacter tous les salariés de toutes les entreprises, quels que soient leurs tailles et leurs domaines d’activités.

1/ Diagnostiquer si mon entreprise est concernée par l’illettrisme et l’illectronisme

Nommé Ev@gill, cet outil de diagnostic proposé par l’ANLCI, vous permet d’identifier les risques liés à l’illettrisme dans votre organisation ainsi que d’en mesurer les impacts économiques et sociaux :

2/ Identifier les salariés en situation d’illettrisme au sein de mon entreprise

Si un risque est identifié au sein de votre structure, vous pouvez identifier les situations personnelles fragilisées par des lacunes en compétences de base via un outil de diagnostic digital : Cap’Compétences Clés. Ce diagnostic vous permet de bénéficier d’un bilan individualisé chaque salarié pour établir un plan d’action et les orienter vers des solutions d’acquisition des compétences nécessaires :

3/ Définir mon plan d’action et aider mes salariés à garantir la pérennité de leurs emplois et de leurs parcours professionnels par la formation.

Une fois ce diagnostic établi, il convient de penser formation pour que vos salariés acquièrent les connaissances manquantes, regagnent la confiance nécessaire en leurs compétences et autonomie pour contribuer à la performance de votre entreprise.

Pour établir votre plan d’action formation auprès de vos salariés, plusieurs solutions de formations dont celles visant des certifications s’offrent à vous avec notamment la certification CléA

Nous vous invitons à prendre contact avec les conseilers entreprises de votre région qui sauront vous informer sur la prise en charge de solutions adaptées à votre situation.

 

Notre partenariat avec l’ANLCI

2020 a marqué un véritable tournant pour OCAPIAT dans son engagement matérialisé par :

  • La mise en place d’un partenariat avec l’ANLCI (l’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme).
  • La mise en place d’un accord-cadre avec l’ANLCI signé en février 2021.
  • Des solutions adaptées aux salariés, aux actifs et futurs actifs des branches d’OCAPIAT.

 

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’ANLCI afin d’en savoir plus.

logo anlci

ET SI VOUS PASSIEZ A L'ACTION ?

Nos équipes sont à votre entière disposition pour vous accompagner dans la lutte contre l'illettrisme et l'illectronisme
Contactez-nousEn savoir plus sur Cap'Compétences Clés