Recruter un réfugié formé à mes besoins

HOPE (Hébergement Orientation Parcours vers l’Emploi) permet de répondre spécifiquement aux besoins des entreprises qui recrutent. HOPE facilite l’accès des réfugiés à un contrat de travail.

Qu’est-ce que HOPE ?

HOPE signifie Hébergement Orientation Parcours vers l’Emploi.

Il s’agit d’un programme d’intégration vers l’emploi de réfugiés bénéficiaires de la protection internationale. Ce programme social recense peu d’abandons et d’absentéisme car les participants sont très investis.

Ce programme complet permet d’accompagner et de former des personnes réfugiées aux besoins de l’entreprise sur des métiers en tension. La formation est ancrée sur le long -terme (POEC puis parcours en alternance). Ainsi, dans la majorité des cas, la formation est suivie de recrutements pérennes.

Quel objectif ?

L’objectif est de répondre aux attentes :

  • Des entreprises ayant des difficultés de recrutement sur leur bassin d’emploi.
  • Des personnes réfugiées pouvant travailler mais ayant difficilement accès à l’emploi.

Grâce à ce programme :

  • Le recrutement est simplifié pour permettre l’intégration et la formation du potentiel futur salarié.
  • Le futur salarié est un profil adapté aux besoins de l’entreprise car il est formé en fonction du poste à pourvoir
  • L’entreprise soutient un projet social ce qui donne du sens à son activité et contribue à l’emploi des personnes réfugiées.

Mon entreprise est-elle concernée ?

Le programme HOPE est pertinent pour les entreprises ayant un besoin en recrutement et des difficultés à recruter. Ainsi, tous les secteurs et métiers sont concernés.

Comment est-ce financé ?

Les frais d’accompagnement et de formation sont pris en charge par OCAPIAT. L’entreprise verse ses contributions obligatoires et ne dépense aucun frais supplémentaire.

Quelles sont les étapes et la marche à suivre ?

La démarche HOPE se déroule ainsi :

  1. Sélection des candidats par l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII).

Les candidats suivent :

  1. 200 à 600 heures de cours de français par l’OFII pour obtenir un niveau A1 attesté.
  2. 400 heures de qualification en français adaptées au secteur professionnel financé par une POEC (Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective)
  3. 450 heures minimum de parcours métier certifiant en contrat en alternance :
      • Contrat de professionnalisation
      • Contrat de professionnalisation expérimental
      • Contrat d’apprentissage
      • CDPI

Dans le même temps :

  • OCAPIAT recense les entreprises en recherche de nouveaux salariés et acceptant l’intégration d’un alternant.
  • Les entreprises intéressées par HOPE et ayant des difficultés à recruter se font connaître en contactant leur Direction Régionale OCAPIAT.
  • OCAPIAT participe activement à la coordination du programme avec les autres partenaires par l’intermédiaire de ses équipes régionales et nationales.
  • Les candidats se forment en fonction des besoins de votre entreprise.
  • OCAPIAT finance les parcours de formation via les POEC et les contrats d’alternance. OCAPIAT finance également les actions d’accompagnement social des stagiaires (hébergement, restauration, démarches administratives et sociales) assurées par l’AFPA.
  • A l’issue de la formation, l’entreprise intègre le candidat de façon pérenne au sein de sa structure. 

Quels sont les acteurs en présence ?

Trois acteurs permettent de faire fonctionner le programme HOPE :

  • Les candidats, soit les réfugiés souhaitant accéder à l’emploi.
  • Les entreprises ayant des difficultés de recrutement.
  • OCAPIAT, qui accompagne, coordonne le dispositif et finance la formation.

ET SI VOUS PASSIEZ A L'ACTION ?

Nos équipes sont à votre entière disposition pour vous accompagner dans la mise en place de cette démarche.
Contactez-nous