Recruter sur les métiers industriels en tension ? Relevez le challenge avec PASS Industries !

Vous souhaitez recruter des professionnels en production industrielle (opérateur, conducteur de machines ou de lignes, technicien de maintenance) mais peu de candidats se présentent. Rejoignez nos groupes locaux Entreprises PASS INDUSTRIES et construisez, au sein du collectif inter-industriel, les réponses adaptées à votre entreprise et à celles de votre territoire !

}

Temps de lecture : 10 mn

Vous souhaitez anticiper vos besoins en emploi et améliorer votre processus de recrutement. PASS Industries est une démarche territoriale innovante qui se déploie depuis fin 2018. Elle réunit les entreprises industrielles d’un même bassin ainsi que les acteurs de l’emploi et de la formation dans l’objectif de construire ensemble des réponses sur mesure, coordonnées, au plus près des besoins des entreprises.

 

Qu’est-ce que PASS Industries?

 

Sur un même territoire, les entreprises industrielles rencontrent souvent des problématiques de recrutement similaires, tels que : peu de candidats avec une expérience industrielle, peu de candidats motivés par le secteur…  PASS Industries est une démarche d’accompagnement de ces entreprises pour construire et engager des solutions concrètes et adaptées.

PASS Industries s’appuie, soit sur des dispositifs existants pilotés par les acteurs de l’emploi et de la formation de la région, soit sur la création de solutions innovantes ou nouvelles pour leur territoire.

Au sein du groupe d’entreprises  interindustriel local, vous définirez collectivement vos objectifs et actions concrètes à mener pour réussir vos recrutements. Vous serez ensuite appuyés par le réseau d’acteurs emploi-formation pour la mise en place des actions.

Exemples :

  • Identifier les atouts de son entreprise au travers de sa marque employeur.
  • Valoriser les métiers industriels au travers d’un film partagé pour donner envie aux personnes ne connaissant pas l’univers industriel de rejoindre vos entreprises.
  • Elargir le profil de recrutement en misant sur une approche Compétences transverses et non métier.
  • Développer de nouvelles approches du sourcing (plateforme de partage de CV…).
  • Former les demandeurs d’emploi éloignés de l’industrie au socle commun de compétences « Conducteur de ligne ».
  • Initier des solutions pour préserver les compétences en local dans un contexte de crise sanitaire et économique (prêt de main d’œuvre…).

 

Quels sont les objectifs ?

L’objectif principal de cette démarche est de construire, ensemble, des solutions sur mesure, opérationnelles et prioritaires, en matière de recrutement et de ressources humaines. Ces actions s’inscrivent à court, moyen et long terme.

  • À COURT TERME : faciliter l’accès aux métiers de l’industrie.
    • Faciliter les recrutements et l’accès à l’emploi, en créant des passerelles vers les métiers de l’industrie, avec les acteurs locaux, de manière coordonnée agissant sur un ensemble de leviers (attractivité, sourcing, formation, intégration…).

  • À MOYEN TERME : créer une synergie entre les différents acteurs emploi- formation.
    • Mettre en place des synergies entre les acteurs locaux pour co-construire des réponses adaptées en fonction des besoins des entreprises.

  • À LONG TERME : accompagner les reconversions vers l’industrie.
    • Anticiper les évolutions en amenant les personnes à maîtriser des compétences transverses réutilisables dans différentes situations professionnelles et différents secteurs d’activité industriels.

 

 

Comment se déroule cette démarche ?

À partir des besoins des entreprises des territoires, PASS Industries propose une méthodologie pour mettre en œuvre des actions rapides avec des outils existants et des prestataires identifiés, pour traiter les enjeux :

  • d’intégration et de fidélisation ;
  • d’échanges entre pairs ;
  • d’attractivité ;
  • de recrutement ;
  • de mobilisation des acteurs de l’emploi locaux ;
  • de formation interne et transfert des savoir-faire ;
  • de préservation des compétences sur le territoire.

 

Une démarche testée avec des entreprises industrielles

Initialement créée en 2018 dans les secteurs de l’alimentaire et de la métallurgie, la démarche a ensuite été expérimentée, à partir de 2019, dans plus de 100 entreprises réparties sur 4 régions pilotes (Hauts de France, Grand-Est, Bretagne et AURA) et 10 bassins d’emploi.

En 2021, la démarche s’étend désormais à trois autres régions : Normandie, Bourgogne Franche-Comté et Nouvelle Aquitaine.

 

Une approche par les compétences

PASS Industries s’appuie sur la mise en évidence de 30 compétences communes à 9 secteurs d’activité pour les métiers de la production et de la maintenance. Cette approche par les compétences, et non plus par les métiers, ouvre de nouvelles perspectives en matière de recrutement et de formation.

 

Quelles sont les plus-values / bénéfices ?

  • Partager des problématiques de recrutement et des solutions entre entreprises de toute taille et relevant de 11 secteurs industriels (Agro-Alimentaire, Métallurgie, Plasturgie, Bois, Carrières et Matériaux, Chimie, Ameublement, Papier Carton, Pharmacie, Textile-Mode-Luxe, Energie).
  • Instaurer des passerelles entre secteurs et métiers grâce à une approche qui s’appuie sur un tronc commun de 30 compétences.
  • Permettre une écoute directe des besoins des entreprises pour co-construire des plans d’actions opérationnels.
  • Réaliser ce travail localement, sur des zones géographiques ciblées (bassin d’emploi).
  • Travailler en synergie avec les acteurs locaux (emploi, formation, insertion…) dans le cadre de Comités Techniques Régionaux.
  • Bénéficier de l’intervention de prestataires experts PASS INDUSTRIES et la mise à disposition d’outils adaptés.
  • Faire évoluer ses critères de recrutement et approcher, intégrer des candidats n’ayant pas d’expérience industrielle.
  • Bénéficier de l’expérience de 4 régions et de leurs outils.
  • S’adapter à la conjoncture et au contexte (scénarios : je recrute / je décrute).

 

Pour quelles entreprises ?

Cette offre de services est ouverte prioritairement aux entreprises adhérentes relevant des secteurs industriels des branches professionnelles ANIA et La Coopération Agricole, signataires de l’accord.

Les entreprises peuvent être en situation de recruter ou libérer des compétences.

 

 

Quels sont les financements ?

La démarche initiée dans le cadre de l’EDEC PASS Industries est prise en charge à 100 %. Les actions bénéficient ainsi d’un co-financement DGEFP et OPCO (OCAPIAT ou OPCO2i)  à hauteur de 50 % chacun.

 

 

Quels sont nos partenaires ?

Ils écrivent l’histoire de Pass Industries avec vous :

 

 Qui contacter ?

Votre Conseiller Entreprises ou votre Direction régionale.

La Direction Innovation, Services aux Entreprises et aux Actifs : odsea@ocapiat.fr

X
wpChatIcon