Présentation de la charte emploi pour l’accompagnement de la filière agriculture, agroalimentaire & pêche

​Développer les compétences des salariés, sécuriser les parcours professionnels, améliorer des conditions de travail… : les branches professionnelles de l’interbranche agricole , de la coopération agricole, des industries agroalimentaires et de la pêche ont conclu le 04 mars 2022 au salon de l’agriculture avec l’Etat (Ministère du travail de l’insertion, le Ministère de l’Agriculture et le Ministère de la Mer), une charte emploi élargie pour soutenir et accompagner les entreprises de la filière et leurs salariés sur ces sujets.

Et si vous passiez à l’action ?

Nos équipes sont à votre entière disposition pour vous accompagner dans la mise en place de cette démarche.

La charte emploi signée  le 4 mars 2022 au salon de l’agriculture, s’appuie sur les enseignements tirés de la Charte Emploi alimentaire qui avaient été conclues le 18 mai 2020.

Sa particularité ? Cette charte s’étend aux deux secteurs amont de la filière : l’interbranche des entreprises/exploitations agricoles et des acteurs du territoire, ainsi que la pêche, les cultures marines et les coopératives maritimes.

Les secteurs composant son périmètre couvrent dorénavant toutes les étapes amont et aval de la filière :  de la production à la transformation, au commerce, à la distribution et à la consommation avec l’association des services associés à l’agriculture et des acteurs des territoires ruraux. OCAPIAT, au travers de son rôle de pilote, coordinateur et de suivi des projets, est mobilisé dans ce partenariat ambitieux pour l’emploi, la formation professionnelle, l’amélioration des conditions de travail et l’attractivité des métiers et des secteurs.

La Charte ainsi étendue couvre près 180 000 entreprises employant 1 340 000 salariés dont 93% de TPE et 98% d’entreprises de moins de 50 salariés pour un budget de 14 millions d’euros, dont un peu plus de 4 millions d’euros cofinancé par l’État. Elle permettra aux entreprises de ces secteurs :

La charte emploi permettra in fine de mener une réflexion commune sur les questions emploi compétence. Compte tenu des difficultés de recrutement observées dans les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des métiers de la pêche, elle permettra de répondre aux enjeux majeurs en matière de recrutement, d’intégration et de fidélisation des collaborateurs, pour contribuer au développement de l’emploi.