« Entretiens professionnels » et « parcours à 6 ans » prolongés jusqu’au 30 juin 2021

Les entretiens professionnels (à ne pas confondre avec les entretiens d’évaluation annuels), sont obligatoires – avec pénalités à la clé – pour toutes les entreprises, depuis la réforme de 2014, revisitée en 2018 à travers la loi Avenir professionnel.

Dans le cadre de la crise sanitaire, des dispositions spécifiques en matière de formation professionnelle, permettant aux employeurs de satisfaire à leurs obligations légales dans un contexte difficile, sont parues au JO du 3 décembre 2020 au sein d’une ordonnance dont voici le détail :

  • Prolongation jusqu’au 30 juin 2021 de la réalisation des entretiens professionnels ainsi que suspension jusqu’à cette date, des sanctions prévues en cas de manquement de l’entretien d’état des lieux dans les délais
  • Prolongation jusqu’au 30 juin 2021 de la mesure transitoire permettant à l’employeur de satisfaire à ses obligations au titre du parcours à 6 ans, en se référant aux dispositions en vigueur au 31 décembre 2018 ou celles issues de la loi du 5 septembre 2018.

À noter également une prolongation jusqu’au 30 juin 2021 de la mesure transitoire permettant aux commissions « Transition pro » et aux OPCO (sur les fonds dédiés au financement de l’alternance ou les contributions supplémentaires, dans la limite de 3 000 euros) de financer au forfait les parcours de VAE.

Lire notre article pour en savoir plus sur les entretiens professionnels et l’entretien à 6 ans (documentation et vidéos)

 

 

Pour aller plus loin…
wpChatIcon